Aménager un escalier pour gagner de la place

Quand vous avez une maison à étage, pour accéder à un étage supérieur, il faut bien installer un escalier, non !? Une installation qui est réputée étant trop encombrant, selon son modèle, l’escalier figure parmi les équipements qui doivent être mis en place dans une maison à étage. Mais avant que vous décidiez de choisir le type d’escalier pour votre logement, vous devez d’abord vérifier l’espace que vous possédiez pour que ce dernier n’engage pas trop de place dans la maison. Gain de place dans une maison dotée d’un escalier, comment procéder à l’aménagement ? Tour d’horizon sur le sujet.

Dimensions d’un escalier classique

En général, chaque marche d’un escalier doit avoir une hauteur qui ne dépasse pas les 16 – 19 cm. Et si vous ne connaissez pas encore le calcul pour obtenir un escalier suivant les normes voici ce qu’il faut retenir. Pour le calcul de cette installation, il faut deux fois la hauteur d’une marche et une fois sa profondeur. Mais pour un escalier qui suit strictement les règles de la construction, il faut que chaque marche possède une hauteur de 17 cm et une profondeur de 29 cm. Certes, ce type d’escalier suit les règlements, mais il est un peu exigeant au niveau de l’espace du fait que l’emprise au sol de l’escalier est de 4.50 cm de long avec un largueur minimum de 70 cm.

L’échelle de meunier

Un escalier qui ne possède pas de contremarches, l’échelle de meunier est équipée de marche dont chacune peut se superposer par rapport à la suivante. Donc, si vous souhaitez gagner plus de place dans la maison, l’échelle de meunier et la meilleure solution à adopter vu qu’elle occupe seulement la moitié de la place comparée à un escalier classique.

L’escalier à pas décalés

Un escalier qui est aussi surnommé l’escalier à pas japonais, l’escalier à pas décalés est un autre modèle de l’échelle de meunier. Plus confortable que le précédent, il possède des marches découpées qui évitent la superposition. C’est également un type d’escalier qui ne nécessite pas de grand espace pour son installation dans la maison.

L’escalier hélicoïdal

Un escalier hélicoïdal ou à colimaçon est le type d’escalier qui s’installe dans presque toutes les maisons d’aujourd’hui. Si vous avez à votre disposition une trémie de 130 cm de diamètre, vous pouvez y installer un escalier avec un emmarchement de 60 cm de large et d’un noyau central de 10 cm. Et pour l’appui de l’escalier, il peut être libre à plan circulaire ou bien calé entre les murs. L’escalier hélicoïdal est idéal pour une pièce desservie comme la mezzanine ou les combles.

Vous avez donc le choix entre ces modèles d’escalier si vous voulez en installer dans votre maison alors que vous manquez d’espace. Les deux premières solutions sont les plus convenables si vous avez une petite maison. Toutefois, choisir l’escalier hélicoïdal est aussi à considérer si vous avez une cave ou bien une pièce qui ne sert à rien comme la grange.