Comment rénover sa porte d’entrée en bois ?

Comment rénover sa porte d’entrée en bois ?

Puisque c’est le premier élément de la maison que les visiteurs voient, une porte d’entrée doit toujours être bien entretenue. Après les différentes saisons qui se présentent successivement, la porte pourrait être abimée. Le bois est un matériau solide qui s’adapte très bien au style contemporain. Une porte d’entrée en bois peut être résistante à la pluie et au froid, à condition de bien l’entretenir. Pour cela, une porte en bois doit être entretenue tous les 5 ou 10 ans. Nous allons découvrir comment rénover une porte d’entrée en bois afin de lui redonner un aspect neuf.

Analyse des imperfections et les outils nécessaires

Pour commencer le travail, il faut déterminer tous les défauts. Une porte défectueuse est toujours causée par plusieurs facteurs : soit l’usure, soit la saison, soit sa vieillesse. Par ailleurs, le bois se repeint facilement et son entretien n’est pas très compliqué. Mais il faut bien vérifier si l’état de la porte est toujours réparable, si la matière n’est pas encore pourrie ou détériorée.

Avec quelques outils que vous trouveriez sur le marché, vous pouvez vous-même rénover votre porte d’entrée en bois en seulement 5 à 6 heures. Faire appel à un artisan n’est pas obligatoire si vous avez du temps libre, car il suffit de bien suivre les étapes pour un résultat satisfaisant.

Les étapes pour la rénovation d’une porte d’entrée en bois

Tout d’abord, avec l’aide d’un ami, voisin ou famille, il faut dégonder la porte avec un levier et bien l’installer sur une table de travail. Si l’état de la porte est irrégulier, le décapage chimique est nécessaire. Étalez généreusement à l’aide d’un pinceau en nylon le décapant en gel pour bois sur toute la surface de la porte. Insistez bien pour que le décapant pénètre dans les reliefs en profondeur. Laissez agir plusieurs minutes, puis passer un tampon abrasif ou une brosse métallique pour bien décaper en profondeur et retirer l’ancien vernis. Cette étape est la plus importante donc prenez le temps de bien poncer pour avoir une esthétique uniforme. Ensuite, nettoyez la porte à l’eau claire avec une grosse éponge, mais en faisant attention de ne pas trop imbiber le bois. Maintenant, avec un papier vert N° 120, poncer la surface du bois dans le sens des fibres. La surface doit être bien lisse au touché. Puis dépoussiérez la porte à l’aide d’un aspirateur ou d’un chiffon propre. Appliquez une fine couche régulière d’un produit éclaircissant pour bois afin de supprimer toutes les taches et les noirceurs du bois, toujours dans le sens des fibres pour obtenir un aspect uniforme. La dernière étape est d’appliquer généreusement du vernis, vous verrez que le bois en absorbe beaucoup. Laisser sécher puis étaler une deuxième couche. Vous pouvez utiliser de la lasure au lieu du vernis, mais pour une porte extérieure le vernis est conseillé par un professionnel pour sa résistance. Enfin, après que la couche finale a bien séché vous pouvez remonter la porte qui a de nouveau son aspect neuf.

Les avantages d’un portail en aluminium

Les avantages d’un portail en aluminium

De plus en plus de gens se tournent vers la possibilité de mettre en place un portail en aluminium chez eux, dans la mesure où il y a plusieurs avantages qu’on peut tirer de cette action en particulier. En outre, vous pourriez être intéressés par connaitre les points forts de ce type de portail avant de vous décider pour son acquisition.

Un prix intéressant

Les tarifs pour l’acquisition d’un portail en aluminium sont parmi les plus intéressants qu’on puisse actuellement trouver sur le marché, dans la mesure où on peut faire l’acquisition d’un modèle décent pour un tarif raisonnable. Le rapport qualité est le détail sur lequel il est essentiel de se pencher sur ce cas de figure en particulier. En effet, le prix d’un portail devrait être idéalement dans les limites de vos moyens, mais il ne faut pas que le cout de cet élément important soit plus important pour vous que la qualité du produit final.

Une grande solidité

Comme on peut l’imaginer, la solidité d’un portail est d’une grande importance, car entre autres, c’est le premier rempart qui sépare les personnes du dehors avec les limites intérieures de votre propriété. Le matériau qui entre dans la composition de votre portail doit ainsi être choisi avec soin pour permettre que celui-ci ne cède pas trop facilement aux tentatives d’intrusion, et le matériau qu’est l’aluminium convient parfaitement pour cela. En effet, les portails fabriqués dans ce métal pourront afficher une résistance sans appel aux tentatives de cambriolage.

Ce type de portail est léger

On peut affirmer de ce type de portail qu’il possède une légèreté qui est plus qu’appréciable, ce qui peut être un atout pour votre portail dans une certaine mesure. En outre, cela a une incidence sur la force qui s’applique sur les gonds, qui est donc moins importante que la moyenne. Vous n’avez donc pas à craindre que cette partie de votre portail puisse faire l’objet d’une usure prématurée. C’est également plus pratique d’en faire la pose, car le transporter ne nécessite pas d’efforts excessifs.

Attrayant sur le plan visuel

L’un des points forts de l’aluminium en tant qu’élément de fabrication de ce type d’élément est qu’il permet de bénéficier d’un aspect visuel qui est des plus plaisants. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui font que beaucoup de gens se tournent de plus en plus vers cette solution. Il est possible de laisser votre portail en aluminium tel quel, ou bien de mettre une couche de peinture par-dessus celui-ci.

Plusieurs designs entre lesquels choisir

Il vous est possible de prendre votre décision parmi plusieurs modèles de portails en aluminium, et il est juste question de faire la comparaison des différentes options disponibles puis de vous tourner vers celle qui répond le mieux à vos nécessités. Le tout est également en fonction des capacités des professionnels à qui vous confiez la fabrication de votre portail en aluminium. Ils doivent pouvoir vous proposer une large gamme de design entre lesquels vous pouvez vous décider facilement. S’ils ne parviennent pas à faire cela pour vous, il serait préférable de trouver d’autres professionnels.

Rénovation : quelle pose pour ma porte d’entrée ?

Rénovation : quelle pose pour ma porte d’entrée ?

Généralement, la pose d’une porte d’entrée est un travail qui peut être considéré comme un travail facile. Or, en fonction du chantier, la technique à entreprendre doit être différente. C’est la raison pour laquelle il est toujours recommandé de faire appel à des professionnels. Ces derniers peuvent vous garantir une bonne étanchéité de la porte. Par contre, si vous avez les connaissances requises, vous pouvez réaliser vous-même la pose de votre porte d’entrée. Dans cet article, nous vous guiderons à choisir la technique adaptée à votre porte d’entrée.

Les techniques de pose de porte d’entrée

En cas de rénovation, la technique de pose d’une porte d’entrée peut être différée en deux, notamment : la dépose totale et la pose sur dormant existant.

Pour la dépose totale, vous devez poser l’ancienne porte avec son bâti, puis, poser la nouvelle porte d’entrée sur l’emplacement laissé vide. Avec cette technique, il est possible de faire la pose de la nouvelle porte en tunnel, en feuillure ou en applique.

Par contre, pour la pose sur dormant existant, il est nécessaire de conserver l’ancien dormant en place et superposer un nouveau cadre, avec un profil adapté, sur l’ancien cadre. Cette deuxième technique de pose n’est donc pas adaptable que quand l’ancien dormant en place est en très bon état et solidaire de la maçonnerie.

Les différents types de pose d’une porte d’entrée

En fonction de votre chantier, vous pouvez choisir entre trois différentes poses de porte d’entrée. Vous pouvez choisir entre une pose en applique, une pose en tunnel et une pose en feuillure.

La pose en applique est la pose dite « en neuf » d’une porte. Elle vient généralement s’appuyer sur la maçonnerie, face intérieure de la maison. Bref, avec elle, la menuiserie et fixée par des pattes ou équerres vissées-chevillées tout autour de la baie sur la paroi intérieure.

Ultérieurement, la pose de porte en tunnel ou pose en tableau est celle qui s’effectue entre les murs. Elle convient à une maçonnerie d’assez forte épaisseur. Avec celle-ci, le dormant est donc posé au nu intérieur, à mi-épaisseur ou au nu extérieur de la façade.

Enfin, la pose de porte en feuillure est la pose indiquée si le dormant de l’ancienne porte n’est pas conservé. Elle est idéale en cas de rénovation, seulement, elle demande quelques travaux beaucoup plus complexes. Parmi ceux, il est indispensable réaliser une feuillure dans la maçonnerie et d’encastrer au nu intérieur de la paroi les montants et la traverse haute.

Les étapes de la pose d’une porte d’entrée

Que cela soit une pose en applique, en tunnel ou en feuillure, afin de pouvoir garantir l’étanchéité de la porte, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :

Premièrement, vous devez préparer la porte tout en vérifiant sa dimension. Ensuite, vous devez poser le bâti et fixer le dormant dans la maçonnerie. Après cela, il est conseillé de passer directement à la pose de la porte, puis travailler l’étanchéité de la porte. Pour ce faire, vous devez utiliser du mastic d’étanchéité et poser des joints. Enfin, bouchez efficacement les trous et les éventuels interstices sur la porte et les murs.

Des escaliers pour grimper en beauté !

Des escaliers pour grimper en beauté !

Outre son rôle de relier deux niveaux de la maison, et en plus du fait que c’est un matériel de sport incontestable, l’escalier apporte aussi la signature déco à la pièce où il se trouve. Tous les composants de l’escalier sont sujets à donner une particularité à votre demeure. En effet, marche, contremarche, main courante et balustres, un simple changement au niveau de ces éléments suffit pour distinguer votre escalier. Voyons alors quelques escaliers pour grimper en beauté !

1. Escalier échelle de meunier en métal

Le style industriel est devenu très à la mode, car il confère à la fois simplicité et modernité. L’escalier façon échelle de meunier tout en métal est l’élément clé de ce décor industriel. Un escalier uniforme avec un garde-corps des plus simplistes, mais aussi raffiné à la fois.

2. Escalier en colimaçon avec mélange de matériaux

Réputé pour faire gagner de l’espace, l’escalier en colimaçon offre aussi un côté stylé à la maison. Tout en bois ou en métal, mais également en associant les deux, votre escalier en spiral peut très bien orner votre habitation.

3. Escalier quart tournant moderne

Ce fameux escalier quart tournant en bas, en haut ou encore à double tournant est vraiment dans l’air du temps surtout avec quelques spots lumineux et des couleurs fraîches pour le mettre en évidence.

4. Escalier droit avec garde-corps original

Le design du garde-corps de l’escalier droit permet de lui donner une tout autre personnalité. Des motifs graphiques, floraux ou encore des lignes aléatoires, les possibilités sont nombreuses pour donner un brin d’originalité à votre escalier droit.

5. Escalier à contremarches colorées

Pour des escaliers magnifiques et uniques, les contremarches représentent une opportunité pour les personnalisations qui vous inspirent. Entre les couleurs joyeuses, les motifs en noirs et blancs, les petits messages, ainsi que les petits dessins adorables, vous avez l’embarras du choix.

6. Grand escalier majestueux pour grande maison prestigieuse

On ne lassera jamais de la splendeur de ces escaliers spacieux. Au centre ou sur le côté, ils témoigneront toujours la prospérité et l’élégance.

7. Escalier aérien

Avec les marches en surplomb encastrées dans le mur d’un côté et généralement suspendues à la main courante par les balustres de l’autre, l’escalier aérien est sans équivoque une marque de modernisme. Pour souligner leur particularité, les garde-corps sont souvent en verre, sur le mur et parfois même inexistants.

8. Les verres sur les escaliers

Les verres peuvent refléter la fragilité dans d’autre domaine, mais dans le cadre de la construction, leur résistance est d’un niveau assez élevé pour être admis dans des structures à rudes épreuves comme l’escalier. Aussi bien pour les marches que les garde-corps, les verres ont trouvé place parmi le bois et les métaux.

9. Escalier combiné avec des rangements

Pour nos soucis de gain de place, le mur de l’escalier et le dessous des marches ainsi que le garde-corps peuvent être aménagés en bibliothèque et aussi pour disposer les décorations diverses. À la fois pratique et aussi visuellement agréable à condition de bien ordonner les contenus des étagères.

Des escaliers originaux pour la maison

Des escaliers originaux pour la maison

L’escalier n’est pas seulement utile pour pouvoir circuler dans une maison à plusieurs niveaux, c’est aussi un accessoire décoratif important. Aussi, songez à faire en sorte de rendre votre escalier le plus original possible pour optimiser l’esthétisme à l’intérieur de votre maison. D’ailleurs, il existe une infinité de moyens pour rendre votre escalier hors du commun. Voici quelques-uns des techniques que chacun peut utiliser pour améliorer l’aspect extérieur de l’escalier.

Choisissez les types d’escalier avec des styles originaux

Au lieu d’installer des escaliers classiques dans votre maison, optez pour des escaliers aux design originaux comme l’escalier hélicoïdal ou encore les escaliers avec des marches suspendues.

D’abord, l’escalier hélicoïdal, appelé aussi escalier à colimaçon, est un genre d’escalier qui se caractérise par sa forme circulaire. Elle est notamment composée d’un mât ou d’un limon central sur lesquels sont fixées les marches. Pour monter l’escalier, on fait des mouvements circulaires autour du mât ou à l’aide du limon. En plus d’être pratique (facile à installer et occupant peu de place), l’escalier hélicoïdal est un escalier très esthétique du fait de sa forme originale.

Ensuite, les escaliers avec des marches qui semblent être suspendus dans les airs sont les escaliers les plus tendance du moment. Ce sont des escaliers dont les marches sont accolées directement au mur. En général, ces escaliers ne disposent pas de rampes. C’est pour ces raisons qu’ils donnent l’impression de flotter dans les airs. Avec un design minimaliste, ce genre d’escalier convient à ceux qui veulent avoir une maison avec un style épuré.

Des matériaux originaux pour des escaliers hors du commun

Actuellement, l’escalier n’est plus fait seulement fait avec du bois, mais aussi avec différents matériaux comme le métal et le fer forgé, le verre, etc. Ces matériaux donnent notamment un côté original aux escaliers. D’abord, le métal et le fer forgé (acier, inox, aluminium) sont des matériaux qui permettent d’ajouter une certaine touche industrielle à votre maison, de plus ils sont robustes. Ensuite, le verre est connu pour son esthétisme sans pareil, un escalier en verre est un instrument de décor intérieur incomparable. Donc, n’hésitez pas de changer et installez des escaliers en verre ou en métal pour sortir de l’ordinaire. Toutefois, cela ne veut pas dire que les escaliers en bois ne sont pas recommandés. En effet, les escaliers en bois sont aussi des escaliers qui ont un magnifique esthétisme. En effet, le bois est un matériau naturel et indémodable et qui est aujourd’hui de plus en plus varié (le merisier, le chêne rouge, l’érable, etc.)

Ajoutez des touches de décors personnels sur votre escalier

L’escalier est composé de plusieurs éléments qui peuvent tous faire l’objet de personnalisations.

Premièrement, on peut faire faire ces personnalisations par des professionnels lors de la commande de l’escalier. En effet, la plupart des entreprises spécialisées dans la construction et de la vente des escaliers nous offrent actuellement la possibilité de personnaliser la forme, la couleur de l’escalier. De plus, plusieurs détails de l’escalier peuvent aussi être personnalisés par ces entreprises selon nos envies (la rampe, les marches, les arrivées, le limon, etc.).

Deuxièmement, nous pouvons aussi améliorer nous même notre escalier par différents techniques DIY (do it yourself : fais-le toi-même). Ainsi, on peut peindre l’escalier dans son ensemble pour faire sortir le meilleur de lui même. De plus, on peut aussi améliorer l’aspect de notre escalier en posant sur ses contremarches (ou sur ses marches) différents éléments de décors comme des carreaux de ciments, des peaux de bêtes, des revêtements adhésifs, des papiers peints, etc.

Concernant les entourages de l’escalier (le mur notamment), on peut aussi le décorer avec des cadres de photos, des jeux de lumière (guirlandes, lampes LED)

N’oubliez pas les plantes sur les marches ou autour de l’escalier pour booster encore plus le décor.

Aménager un escalier pour gagner de la place

Aménager un escalier pour gagner de la place

Quand vous avez une maison à étage, pour accéder à un étage supérieur, il faut bien installer un escalier, non !? Une installation qui est réputée étant trop encombrant, selon son modèle, l’escalier figure parmi les équipements qui doivent être mis en place dans une maison à étage. Mais avant que vous décidiez de choisir le type d’escalier pour votre logement, vous devez d’abord vérifier l’espace que vous possédiez pour que ce dernier n’engage pas trop de place dans la maison. Gain de place dans une maison dotée d’un escalier, comment procéder à l’aménagement ? Tour d’horizon sur le sujet.

Dimensions d’un escalier classique

En général, chaque marche d’un escalier doit avoir une hauteur qui ne dépasse pas les 16 – 19 cm. Et si vous ne connaissez pas encore le calcul pour obtenir un escalier suivant les normes voici ce qu’il faut retenir. Pour le calcul de cette installation, il faut deux fois la hauteur d’une marche et une fois sa profondeur. Mais pour un escalier qui suit strictement les règles de la construction, il faut que chaque marche possède une hauteur de 17 cm et une profondeur de 29 cm. Certes, ce type d’escalier suit les règlements, mais il est un peu exigeant au niveau de l’espace du fait que l’emprise au sol de l’escalier est de 4.50 cm de long avec un largueur minimum de 70 cm.

L’échelle de meunier

Un escalier qui ne possède pas de contremarches, l’échelle de meunier est équipée de marche dont chacune peut se superposer par rapport à la suivante. Donc, si vous souhaitez gagner plus de place dans la maison, l’échelle de meunier et la meilleure solution à adopter vu qu’elle occupe seulement la moitié de la place comparée à un escalier classique.

L’escalier à pas décalés

Un escalier qui est aussi surnommé l’escalier à pas japonais, l’escalier à pas décalés est un autre modèle de l’échelle de meunier. Plus confortable que le précédent, il possède des marches découpées qui évitent la superposition. C’est également un type d’escalier qui ne nécessite pas de grand espace pour son installation dans la maison.

L’escalier hélicoïdal

Un escalier hélicoïdal ou à colimaçon est le type d’escalier qui s’installe dans presque toutes les maisons d’aujourd’hui. Si vous avez à votre disposition une trémie de 130 cm de diamètre, vous pouvez y installer un escalier avec un emmarchement de 60 cm de large et d’un noyau central de 10 cm. Et pour l’appui de l’escalier, il peut être libre à plan circulaire ou bien calé entre les murs. L’escalier hélicoïdal est idéal pour une pièce desservie comme la mezzanine ou les combles.

Vous avez donc le choix entre ces modèles d’escalier si vous voulez en installer dans votre maison alors que vous manquez d’espace. Les deux premières solutions sont les plus convenables si vous avez une petite maison. Toutefois, choisir l’escalier hélicoïdal est aussi à considérer si vous avez une cave ou bien une pièce qui ne sert à rien comme la grange.

Agencement du salon : les 5 grosses erreurs à éviter

Agencement du salon : les 5 grosses erreurs à éviter

Synonyme de convivialité et de détente, le salon est la principale pièce de vie d’un foyer. Comme quoi, il doit être bien structuré et bien agencé. Certes, ce n’est pas du tout une tâche facile. Par contre, si vous voulez que votre salon se démarque de tous ceux du quartier, voici les 5 pièges à ne pas commettre.

Erreur n°1 : Choisir la couleur de la peinture comme bon vous semble

Trop de choix tue parfois le choix ! Comme on dit, à force de faire face à une multitude de coloris, on fait toutefois le mauvais choix. En effet, ce ne sont pas toutes sortes de couleur qui s’adaptera à la fonction et la forme de toutes sortes de pièces. Des fois, il faut faire preuve de parcimonie. Petite astuce, on obtient généralement un joli effet avec un seul mur peint plutôt que de peindre totalement ou avec la même couleur les quatre faces.

Erreur n°2 : Installer la télévision en premier

Au moment de structurer le salon, on a toujours tendance à se creuser les méninges pour l’emplacement de la télévision. C’est pourtant une très mauvaise idée. En réalité, il existe encore un autre élément qui est bien plus imposant. Il s’agit du canapé. Normalement, c’est le premier élément qu’il faut installer. Contre le mur qui la surface est un peu restreint ou disposer au centre si le salon est particulièrement spacieuse.

Erreur n°3 : Négliger la lumière

Bien que les fenêtres de votre salon soient orientées idéalement au sud ou à l’ouest, ce n’est pas une raison pour sous-estimer la lumière. Certes, la luminosité naturelle est très agréable, mais penser à d’autres sources de lumière est également nécessaire. En effet, un bon éclairage donne une sensation de bien-être, de convivialité et de chaleur.

Erreur n°4 : Étouffer la pièce avec du mobilier

Accumuler autant de meuble et n’importe quoi dans un salon n’offre pas un très bon agencement. Cela n’entraînera qu’une mauvaise circulation et nuira à l’harmonie de cette pièce de vie. Un salon bien agencé associera par exemple un canapé, un fauteuil et une table basse et garantira une circulation fluide tout en conservant l’impression d’espace.

Erreur n°5 : Opter pour des rideaux trop sombres

Le choix du tissu pour les rideaux dans un salon est également primordial. Ayant tendance à encombrer et à réduire le volume du salon, les rideaux sombres ne sont pas vraiment recommandés.

Accrochage de tableaux : 20 idées pour organiser ses cadres au mur

Accrochage de tableaux : 20 idées pour organiser ses cadres au mur

La décoration de l’intérieur de la maison lui donne plus de vie et occasionne par conséquent la béatitude de ses occupants. Les photos, les peintures et même les mots peuvent contribuer à agrémenter une pièce. Suivant le goût et la personnalité de chacun, les options sont nombreuses quant à la disposition des cadres au mur. En voici une vingtaine qui pourra vous aider.

1. Les cadres souvenirs dans les couloirs

Les photos de famille sont des plus touchant et reflète aussi les valeurs de votre lignée que vous voulez transmettre à vos invités. Pour que le pari soit gagné, vous pouvez opter pour les dispositions des photos en noir et blanc qui accentue les traits nostalgiques des souvenirs. Les couloirs sont des emplacements idéaux pour ces cadres.

2. L’enfilade de cadres dynamiques

Dans le but d’apporter une touche de pep’s à votre pièce, comme le salon, vous pouvez aligner vos cadres sur une bande verticale en variant leur forme et leur dimension. Cette dynamique est aussi obtenue en jouant avec les couleurs vives et des tableaux originaux.

3. Le grand tableau artistique

Pour ceux qui n’affectionnent pas trop de montrer leurs photos aux invités, le grand tableau artistique sur le mur près de la baie vitrée sera la bienvenue. Les lumières du jour mettront en évidence les détails du tableau qui le rendra de plus en plus fascinant.

4. Les cadres sur l’intersection des murs

Disposer vos cadres de part et d’autre de l’intersection de vos murs est aussi une alternative. Toujours en jouant avec les dimensions des cadres ainsi que les couleurs des photos.

5. Les cadres le long de l’escalier

Le mur de l’escalier est sans doute l’emplacement le plus courant des cadres. Seulement, si votre escalier est contenu dans un couloir exigu, évitez de trop en mettre pour éviter les casses et les blessures.

6. Le mélange de cadres photo et de miroirs

Les miroirs sont également des must-haves dans la décoration d’intérieur. En les immisçant dans votre rangé de cadre, ils apporteront une jolie touche tendance à l’ensemble.

7. Les cadres uniformes et symétriques

L’harmonie est votre choix, optez pour la disposition de cadres uniformes et symétriques que vous pouvez mettre en dessus de votre cheminée ou en dessus d’un buffet. Pour ne pas tomber dans la monotonie, apportez une petite touche de couleur à vos cadres.

8. Les cadres pour une pièce élégante

Vous voulez instaurer une ambiance feutrée dans le salon, les tableaux sophistiqués à cadre dorée peuvent être votre allié.

9. Le cadre dans la chambre des parents

Le romantisme et sérénité est votre but, le cadre verticale au dessus du lit avec des images sobres avec des couleurs chaleureuses peut vous être utile.

10. Les cadres vintages

Pour réussir à donner un côté vintage à votre ensemble de cadres, vous pouvez employer des photos des personnalités célèbres ou des lieux qui ont marquées votre vie avec des cadres rustiques.

11.Les cadres mosaïques

Un grand classique indémodable, les cadres mosaïques qui fragmente l’image sur plusieurs tableaux vous facilitera la tâche car il y a un ordre précis de l’emplacement de chaque tableau afin d’obtenir l’image en entier.

12.La lampe murale entourée de cadre uniforme

Une autre idée encore c’est de disposer vos cadres à dimensions régulière autour de votre lampe murale. La lumière au centre apporte plus de beauté à vos cadres.

13. Les cadres avec des lettres

Pour profiter de vos cadres pour transmettre un petit message, des lettres en bois ou en plastiques peuvent vous aider. Généralement, un seul mot suffit pour ne pas alourdir votre arrangement. A titre d’exemple, les mots HOPE, LOVE, HOME, GRACE, JOY sont les plus en vogue.

14. Les cadres à poème

Les mots d’amours ou de réconfort que nous n’arrivons pas à dire à nos proches au quotidien peuvent s’accrocher au mur pour être vu de tous.

15. Les cadres végétales

Mettez les plantes et des fleurs dans un cadre pour apporter une touche exotique à votre salon.

16. Les cadres-montres

Les cadres photos qui remplacent les chiffres de la montre est aussi une option de disposer vos cadres.

17. Les cadres appétissantes

Pour vous mettre l’eau à la bouche et ouvrir l’appétit, les tableaux sans cadres avec des images de nourritures est une bonne idée. Veillez à ce que limage aie une allure moderne équilibrer pour que ce soit une réussite.

18. Les cadres fun

Un voulez un brin de folie dans votre demeure, disposé de manière des tableaux de caricatures ou vos aventures amusantes !

19. Les cadres tout en rondeur

Les cadres circulaires sont très appréciés aussi et une enfilade de ce genre de cadre donne un joli rendu visuel.

20.Les cadres évasifs

Pour profiter de joli paysage sans quitter la maison, certains tableaux panoramiques sont époustouflants et vous transportent à l’endroit sur la photo. Un ou deux grands suffisent pour toute la maison que pouvez simplement déposer sur le sol.

A quoi ressemblera la maison du futur ?

A quoi ressemblera la maison du futur ?

La maison intelligente n’est plus un fantasme. Grâce au savoir-faire des spécialistes en domotique, il est tout à fait possible de transformer sa maison en maison connectée. Considérée comme une véritable révolution, une habitation intelligente ne cesse de séduire les particuliers. Dans cet article, on vous conseille d’en savoir plus sur cette maison du demain.

Maison intelligente, kézako ?

Quand on pense à la maison connectée ou à la maison du demain, on pense tout de suite à la domotique. Pour ceux qui ne le savent pas encore, la domotique est considérée comme l’ensemble de technologie qui est installé dans votre habitation. La mise en place de cette installation domotique vous permet d’automatiser votre maison. Grâce à votre Smartphone, à votre ordinateur ou à une télécommande, vous pouvez piloter vos équipements.

Les atouts d’une maison connectée

Ce n’est pas un hasard si la domotique est de plus en plus prisée. La mise en place de ces applications vous permet de profiter d’un grand nombre d’atouts. Si vous souhaitez faciliter votre quotidien, la domotique est faite pour vous. En effet, elle vous permet de contrôler à distance l’ouverture et la fermeture de votre portail automatique. Grâce à cette installation, vous pouvez commander de loin votre chauffage électrique. Ce qui devrait également vous plaire si vous faites partie de ceux qui sont avares d’effort. Grâce à vos volets roulants qui captent la lumière et la chaleur, vous n’avez plus besoin d’intervenir pour réguler la température de votre maison. Vos équipements s’en occupent automatiquement.

Pour un peu plus de sécurité, on vous conseille d’opter pour cette solution. Grâce à votre Smartphone, vous pouvez mettre en marche votre alarme de maison. Avec des vidéos surveillances, vous pouvez être au courant de tout ce qui se passe dans votre maison même en cas d’absence.

La domotique vous offre également l’occasion de réaliser un maximum d’économie d’énergie. Par exemple, grâce aux capteurs de mouvement de vos luminaires, ils s’éteignent automatiquement dès que vous quittez la pièce. Et cela est aussi valable avec votre appareil de chauffage.

Comment réaliser une maison connectée ?

Grâce à l’avancée de la technologie, il est tout à fait possible de réaliser une maison intelligente. Si vous souhaitez profiter d’un radiateur ou d’un volet roulant automatique, on vous recommande de faire appel à un spécialiste. En effet, la mise en place d’un système domotique est assez complexe. Cela est également dans le but d’éviter les mauvaises surprises. Seul un expert est en mesure de trouver l’appareil qui s’adapte parfaitement à vos besoins et à votre maison.

Opter pour des dispositifs de qualité

Actuellement, on peut trouver différents modèles d’objets connectés sur le marché. Si vous souhaitez vous orienter vers un concept d’une maison totalement connectée, il est important de savoir choisir vos dispositifs. Les experts espèrent également mettre en place un appareil qui est tout à fait capable de fonctionner avec tous les équipements de votre maison. Le but de la maison du futur est donc d’harmoniser l’utilisation de tous les appareils utilisés dans votre habitation.