comment nettoyer un radiateur Noirot

comment nettoyer un radiateur Noirot

Les radiateurs électriques sont des appareils électroménagers qui ont aussi besoin d’un entretient périodique. Ce dernier permet notamment de préserver la performance de l’appareil et de garantir sa longévité. Les radiateurs de la marque Noirot ne sont pas en reste et doivent faire l’objet de nettoyages réguliers. Nettoyer un radiateur Noirot ne présente pas de difficultés particulières. Toutefois, vous devez respecter quelques règles élémentaires durant l’opération de nettoyage pour plus d’efficacité et de sécurité. Le point donc sur les techniques de nettoyage d’un radiateur Noirot.

Les radiateurs Noirot

Les radiateurs Noirot sont des radiateurs qui se distinguent par leurs qualités incomparables. Ces radiateurs font notamment partie des produits innovants de la marque Noirot, une grande marque française. Noirot est soucieuse de la protection de l’environnement et offre des appareils à forte performance énergétiques. Il existe une large gamme de radiateurs Noirot ayant chacun leurs propres spécificités. On peut citer entre autres le radiateur Noirot Calidou Smart, le radiateur Noirot Calidou Smart, le radiateur Noirot Linéa Fonte, le radiateur Noirot Bellagio, etc. Leur point commun c’est que ce sont tous des radiateurs fonte active à inertie dynamique.

Les préparations préalables aux nettoyages

Le nettoyage d’un radiateur comporte toujours une phase de préparation préalable. C’est donc aussi le cas des radiateurs Noirot.

La première étape consiste d’abord à réunir les différents outils de nettoyages d’un radiateur électrique. Vous devez avoir à votre disposition : un aspirateur, un chiffon, de l’eau savonneuse et un sèche-cheveux. D’abord, préférez un chiffon microfibre plutôt qu’un simple chiffon, surtout lorsqu’il ne s’agit pas d’une simple opération de dépoussiérage.

De plus, n’utilisez pas des produits abrasifs, mais seulement des produits nettoyants universels à base d’agents tensioactifs (savon). Les produits abrasifs peuvent en effet rayer votre radiateur et détruire son esthétisme.

La seconde étape de préparation est l’extinction de votre radiateur Noirot. En effet, étant un appareil électrique et en plus qui est chaud à l’extérieur, il est préconisé de le nettoyer à froid et en mode éteint pour éviter les accidents. Attendez quelque temps après l’extinction avant de passer au nettoyage pour que l’appareil puisse bien se refroidir.

L’opération de nettoyage du radiateur Noirot

Passons maintenant au vif du sujet : le nettoyage proprement dit du radiateur Noirot.

Avant toute chose, rappelons que le nettoyage du radiateur est une opération qui consiste à enlever les poussières qui se trouvent aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du radiateur. Or, le nettoyage des poussières peut poser problème pour ceux qui en sont allergiques. C’est surtout le cas lorsqu’on utilise l’aspirateur qui fait voler les poussières et causant ainsi des éternuements ou des irritations chez les allergiques. Aussi, si vous avez des allergies, utilisez des chiffons pour nettoyer en profondeurs votre radiateur Noirot au lieu d’un aspirateur. C’est dans de telles situations que l’on utilise le chiffon microfibre. Vous devez l’imbiber d’eau pour que la poussière s’accroche bien à lui, mais ne s’envole pas. Passez le chiffon humide sur les moindres recoins de l’intérieur de votre radiateur et par la suite, utilisez un chiffon sec pour sécher efficacement votre radiateur.

Mais si vous n’êtes pas allergiques aux poussières, optez plutôt pour l’aspirateur pour un nettoyage rapide et facile du radiateur Noirot. Afin de bien venir à bout des poussières qui se trouvent dans les interstices et les zones difficiles, usez des accessoires comme la brosse à coudée ou la brosse avec embouchure. Par ailleurs, vous avez également la possibilité d’enlever les poussières de votre radiateur en les soufflant à l’aide d’un sèche-cheveux.

Comment rénover sa porte d’entrée en bois ?

Comment rénover sa porte d’entrée en bois ?

Puisque c’est le premier élément de la maison que les visiteurs voient, une porte d’entrée doit toujours être bien entretenue. Après les différentes saisons qui se présentent successivement, la porte pourrait être abimée. Le bois est un matériau solide qui s’adapte très bien au style contemporain. Une porte d’entrée en bois peut être résistante à la pluie et au froid, à condition de bien l’entretenir. Pour cela, une porte en bois doit être entretenue tous les 5 ou 10 ans. Nous allons découvrir comment rénover une porte d’entrée en bois afin de lui redonner un aspect neuf.

Analyse des imperfections et les outils nécessaires

Pour commencer le travail, il faut déterminer tous les défauts. Une porte défectueuse est toujours causée par plusieurs facteurs : soit l’usure, soit la saison, soit sa vieillesse. Par ailleurs, le bois se repeint facilement et son entretien n’est pas très compliqué. Mais il faut bien vérifier si l’état de la porte est toujours réparable, si la matière n’est pas encore pourrie ou détériorée.

Avec quelques outils que vous trouveriez sur le marché, vous pouvez vous-même rénover votre porte d’entrée en bois en seulement 5 à 6 heures. Faire appel à un artisan n’est pas obligatoire si vous avez du temps libre, car il suffit de bien suivre les étapes pour un résultat satisfaisant.

Les étapes pour la rénovation d’une porte d’entrée en bois

Tout d’abord, avec l’aide d’un ami, voisin ou famille, il faut dégonder la porte avec un levier et bien l’installer sur une table de travail. Si l’état de la porte est irrégulier, le décapage chimique est nécessaire. Étalez généreusement à l’aide d’un pinceau en nylon le décapant en gel pour bois sur toute la surface de la porte. Insistez bien pour que le décapant pénètre dans les reliefs en profondeur. Laissez agir plusieurs minutes, puis passer un tampon abrasif ou une brosse métallique pour bien décaper en profondeur et retirer l’ancien vernis. Cette étape est la plus importante donc prenez le temps de bien poncer pour avoir une esthétique uniforme. Ensuite, nettoyez la porte à l’eau claire avec une grosse éponge, mais en faisant attention de ne pas trop imbiber le bois. Maintenant, avec un papier vert N° 120, poncer la surface du bois dans le sens des fibres. La surface doit être bien lisse au touché. Puis dépoussiérez la porte à l’aide d’un aspirateur ou d’un chiffon propre. Appliquez une fine couche régulière d’un produit éclaircissant pour bois afin de supprimer toutes les taches et les noirceurs du bois, toujours dans le sens des fibres pour obtenir un aspect uniforme. La dernière étape est d’appliquer généreusement du vernis, vous verrez que le bois en absorbe beaucoup. Laisser sécher puis étaler une deuxième couche. Vous pouvez utiliser de la lasure au lieu du vernis, mais pour une porte extérieure le vernis est conseillé par un professionnel pour sa résistance. Enfin, après que la couche finale a bien séché vous pouvez remonter la porte qui a de nouveau son aspect neuf.

Rénover son portail et clôture : conseils et astuces

Rénover son portail et clôture : conseils et astuces

Votre portail ainsi que votre clôture restent les installations que voyez en premier lieu quand vous rentrez chez vous. Du même pour vos invités. Pourtant, vous constatez que ces équipements manquent ce « quelque chose » afin d’embellir votre habitation. D’ailleurs, comme ils s’installent à l’extérieur, ils sont directement exposés aux intempéries de l’extérieur. Au fil du temps, ils peuvent être sujets à l’usure. Découvrez ainsi dans cet article, nos conseils et astuces afin de redonner un coup de jeunesse à votre portail et clôture quelque soit leur matériau.

Portail et clôture en alu

L’aluminium est connu pour la facilité de son entretien ainsi qu’à sa remarquable durée de vie. Pourtant, au fil du temps avec les variations de la température et des différentes conditions climatiques, les menuiseries en alu peuvent subir quelques changements. La rénovation est donc devenue indispensable. Que faire alors pour offrir une nouvelle jeunesse à son portail et sa clôture en alu ? La réponse est simple ! Une nouvelle couche est peinture est à prévoir. D’ailleurs, c’est une meilleure solution pour éviter l’oxydation.

Mais avant de peindre, pensez à nettoyer profondément vos installations. Pour cela, un coup d’éponge avec de l’eau savonneuse ainsi que de rinçage suffisent. Laissez par la suite sécher à l’air libre avant de procéder à la peinte. Un dégraissage et un ponçage sont aussi essentiels pour renforcer l’adhérence de la peinture sur votre portail et clôture en aluminium.

Il est à savoir que l’application d’un primaire d’accrochage est à recommander avant la première couche de peinture. Aussi, pour un bon résultat, nous vous conseillons d’opter pour de la peinture « spécial alu ». N’hésitez donc pas à demander conseils à un spécialiste avant tout investissement.

Portail et clôture en bois

Si vous disposez un portail et en clôture en bois, sachez qu’il est tout à fait possible de rénover ces installations. Avec le temps et les différents parasites qui détériorent le bois ou avec la peinture ou le vernis de celui-ci qui se sont écaillés, vos installations nécessitent une rénovation pour bénéficier d’une deuxième jeunesse.

Tout d’abord, il est préférable de lancer dans la procédure de rénovation à la fin de l’été pendant que le bois est bien sec. Avant de peindre votre portail et/ou clôture en bois, il est indispensable d’enlever, à l’aide d’un grattoir, les parties les plus encrassées. Si possible, décapez et poncez le bois avec du papier de verre. S’il le faut, dépoussiérez la surface de l’installation avec votre brosse métallique souple. S’il y a des parties cassées ou séparées, c’est le moment de les reconstituer avec de l’enduit « spécial bois ».

Dès que l’enduit est bien sec, vous pouvez passer directement à la peinture de vos équipements. Mais avant cela, la mise en place d’un produit de traitement contre l’humidité comme l’huile de lin est à recommander.

Portail et clôture en PVC

La procédure de rénovation du portail et clôture en PVC reste la même que pour celle des menuiseries en aluminium. Simplement, assurez-vous d’opter pour une peinture « spécial PVC ». Sachez également qu’il est important d’appliquer un primaire ou également une sous-couche spécial PVC pour que la peinture s’accroche facilement.

Porte de garage coulissante : quels avantages ?

Porte de garage coulissante : quels avantages ?

Il se trouve différentes sortes de portes de garage sur le marché entre lesquels vous avez la possibilité de vous décider, et les portes coulissantes sont parmi les modèles qui gagnent actuellement en popularité. Plusieurs raisons viennent expliquer cela, et nous allons voir pourquoi dans ce qui suit.

Pourquoi les portes à battants n’attirent plus ?

Pendant longtemps, l’ouverture et la fermeture des garages étaient assurés par les portes à battants, qui ont conservé un moment le statut de porte de garage populaire. La raison en est une facilité de la fabrication, mais aussi de la mise en place, donc un cout général peu important. Or, il cause des soucis au moment où on en fait l’ouverture, notamment sur le plan qu’il se met à occuper de l’espace de manière inutile, et vient même bloquer la circulation.

Ainsi, de moins en moins de personnes se tournent vers ce type de portail pour assurer la sécurité de leur garage. En outre, on peut aussi mentionner des soucis comme la nécessité de payer des amendes si jamais l’ouverture de votre porte de garage en vient à bloquer la circulation de la voie publique. Entretemps, diverses autres solutions pour vous permettre de fermer votre garage ont vu le jour, et parmi celles-ci, on peut mentionner les différentes portes de garage coulissantes et basculantes.

Avantages des portes coulissantes de garage

La spécificité d’une porte de garage coulissante est qu’elle s’ouvre d’un côté vers un autre, sur des rails, et la porte de garage vient se ranger le long du mur. On trouve aussi différents modèles qui se composent des rideaux rigides pouvant s’enrouler autour d’un axe vertical ou horizontal, et dont l’ouverture et la fermeture se fait toujours suivant un trajet tracé par des rails. Le principal intérêt de ce type de porte de garage est qu’elle prend le moins de place possible.

Contrairement à une porte à battant pour garage, dont l’ouverture se fait suivant un trajet semi-circulaire, et occupant tout l’espace tout le long de ce trajet, celle de ce type de porte de garage se fait sans qu’elle n’ait besoin d’occuper un espace supplémentaire. Il y a également la possibilité de faire une automatisation de ce type de porte de garage, en mettant en place une motorisation. Après avoir fait cela, il vous est possible de relier le tout à un système de domotique.

Choisir votre porte de garage coulissante

Il se trouve de nombreux modèles de porte de garage coulissante sur le marché, et le tout pour vous consiste à trouver le modèle qui convient le mieux pour votre cas de figure. Aussi, les modèles qui sont présentés sur le net ne peuvent pas être acquis tels quels, et il est nécessaire que la compagnie concernée puisse vous faire une conception d’un modèle qui soit fabriqué suivant les dimensions souhaitées. Le devis pour ce genre d’articles se fait généralement de manière gratuite, aussi il vous est conseillé d’en faire plusieurs, puis de les comparer entre eux afin de plus facilement décider quel modèle vous sied le mieux.

Les avantages d’un portail en aluminium

Les avantages d’un portail en aluminium

De plus en plus de gens se tournent vers la possibilité de mettre en place un portail en aluminium chez eux, dans la mesure où il y a plusieurs avantages qu’on peut tirer de cette action en particulier. En outre, vous pourriez être intéressés par connaitre les points forts de ce type de portail avant de vous décider pour son acquisition.

Un prix intéressant

Les tarifs pour l’acquisition d’un portail en aluminium sont parmi les plus intéressants qu’on puisse actuellement trouver sur le marché, dans la mesure où on peut faire l’acquisition d’un modèle décent pour un tarif raisonnable. Le rapport qualité est le détail sur lequel il est essentiel de se pencher sur ce cas de figure en particulier. En effet, le prix d’un portail devrait être idéalement dans les limites de vos moyens, mais il ne faut pas que le cout de cet élément important soit plus important pour vous que la qualité du produit final.

Une grande solidité

Comme on peut l’imaginer, la solidité d’un portail est d’une grande importance, car entre autres, c’est le premier rempart qui sépare les personnes du dehors avec les limites intérieures de votre propriété. Le matériau qui entre dans la composition de votre portail doit ainsi être choisi avec soin pour permettre que celui-ci ne cède pas trop facilement aux tentatives d’intrusion, et le matériau qu’est l’aluminium convient parfaitement pour cela. En effet, les portails fabriqués dans ce métal pourront afficher une résistance sans appel aux tentatives de cambriolage.

Ce type de portail est léger

On peut affirmer de ce type de portail qu’il possède une légèreté qui est plus qu’appréciable, ce qui peut être un atout pour votre portail dans une certaine mesure. En outre, cela a une incidence sur la force qui s’applique sur les gonds, qui est donc moins importante que la moyenne. Vous n’avez donc pas à craindre que cette partie de votre portail puisse faire l’objet d’une usure prématurée. C’est également plus pratique d’en faire la pose, car le transporter ne nécessite pas d’efforts excessifs.

Attrayant sur le plan visuel

L’un des points forts de l’aluminium en tant qu’élément de fabrication de ce type d’élément est qu’il permet de bénéficier d’un aspect visuel qui est des plus plaisants. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui font que beaucoup de gens se tournent de plus en plus vers cette solution. Il est possible de laisser votre portail en aluminium tel quel, ou bien de mettre une couche de peinture par-dessus celui-ci.

Plusieurs designs entre lesquels choisir

Il vous est possible de prendre votre décision parmi plusieurs modèles de portails en aluminium, et il est juste question de faire la comparaison des différentes options disponibles puis de vous tourner vers celle qui répond le mieux à vos nécessités. Le tout est également en fonction des capacités des professionnels à qui vous confiez la fabrication de votre portail en aluminium. Ils doivent pouvoir vous proposer une large gamme de design entre lesquels vous pouvez vous décider facilement. S’ils ne parviennent pas à faire cela pour vous, il serait préférable de trouver d’autres professionnels.

Quelle solution pour l’installation de votre portail ?

Quelle solution pour l’installation de votre portail ?

Vous projetez de changer un portail ou d’en installer ? Afin d’éviter les mauvaises surprises, quelques règles sont à respecter avant la mise en place de cette installation. Aussi, vu qu’il ne s’agit non seulement pas d’un élément de décoration, un portail doit à tout prix assurer la sécurité d’une demeure. Ainsi, nous avons énumérer dans cet article les solutions qui s’offrent à vous pour réussir l’installation de votre portail ne manquent pas.

Choisir une grande surface de bricolage pour l’acquisition de votre portail

Pour acheter votre portail, vous pouvez vous rendre dans une grande surface de bricolage afin de trouver le modèle qui s’adapte à vos besoins. L’atout de ce choix, c’est que genre d’appareil propose un service de livraison satisfaisant. Aussi, il peut vous aider à la pose. Effectivement, une entreprise partenaire du magasin entre en vigueur pour l’installation de votre portail.

Faire recours à un professionnel du portail

Pour l’installation de votre portail, vous pouvez vous fier totalement à un spécialiste en la matière. Nous vous recommandons donc de faire appel à un spécialiste qualifié. C’est la meilleure solution pour garantir un excellent résultat. En effet, un artisan spécialiste du portail saura vous donner de meilleur conseil sur le modèle à investir. Il vous aide également à déterminer les dimensions du portail qu’il vous convient. Ensuite, un professionnel vous promet un travail impeccable selon les règles d’art et les normes de travaux. Pour ne pas tromper dans son choix, nous vous conseillons de prendre le temps qu’il vous faut afin de bien choisir celui qu’il vous faut.

Mise en place du portail par soi-même

Si vous êtes amateur en bricolage et vous avez un minium de compétence, vous pouvez vous-même lancer dans l’installation de votre portail. C’est d’ailleurs un meilleur moyen pour économiser. Pour cela, vous devez vous munir de quelques matériels de bricolage. Pour plus d’assurance, nous vous recommandons de vous faire aider vu par exemple qu’un portail pèse assez lourd (environ 90 kg). Aussi, pour réussir la pose, laissez-vous guider par la notice d’installation de votre portail. N’hésitez surtout pas à demander l’avis d’un professionnel avant de lancer dans toute mise en place.

Faites aider par son entourage ou faire appel à votre réseau

Si vous n’êtes pas capable d’installer vous-même votre portail, alors que vous n’avez pas prévu un budget supplémentaire pour un poseur professionnel ? Ne paniquez pas ! Il reste une solution : faire aider par son entourage ou une connaissance qui a une âme de bricoleur. Ce sera donc vous qui l’assisterez. En outre, vous pouvez faire appel à votre réseau. Ce dernier vous permet de profiter d’une installation rapide et de qualité.

Demander l’aide à un Jobber

Enfin, si les solutions mentionnées ci-dessus ne vous conviennent, il existe une dernière option : trouver de l’aide au sein des plateformes de jobbing. Très connues depuis quelques années maintenant, ces dernières permettent de proposer d’entraide entre voisins pour toutes les tâches quotidiennes. Vous n’avez qu’à trouver la personne qui saura vous aider dans l’installation de votre portail. Bien évidemment, cette option ne va pas vous dépenser une fortune.

Rénovation : quelle pose pour ma porte d’entrée ?

Rénovation : quelle pose pour ma porte d’entrée ?

Généralement, la pose d’une porte d’entrée est un travail qui peut être considéré comme un travail facile. Or, en fonction du chantier, la technique à entreprendre doit être différente. C’est la raison pour laquelle il est toujours recommandé de faire appel à des professionnels. Ces derniers peuvent vous garantir une bonne étanchéité de la porte. Par contre, si vous avez les connaissances requises, vous pouvez réaliser vous-même la pose de votre porte d’entrée. Dans cet article, nous vous guiderons à choisir la technique adaptée à votre porte d’entrée.

Les techniques de pose de porte d’entrée

En cas de rénovation, la technique de pose d’une porte d’entrée peut être différée en deux, notamment : la dépose totale et la pose sur dormant existant.

Pour la dépose totale, vous devez poser l’ancienne porte avec son bâti, puis, poser la nouvelle porte d’entrée sur l’emplacement laissé vide. Avec cette technique, il est possible de faire la pose de la nouvelle porte en tunnel, en feuillure ou en applique.

Par contre, pour la pose sur dormant existant, il est nécessaire de conserver l’ancien dormant en place et superposer un nouveau cadre, avec un profil adapté, sur l’ancien cadre. Cette deuxième technique de pose n’est donc pas adaptable que quand l’ancien dormant en place est en très bon état et solidaire de la maçonnerie.

Les différents types de pose d’une porte d’entrée

En fonction de votre chantier, vous pouvez choisir entre trois différentes poses de porte d’entrée. Vous pouvez choisir entre une pose en applique, une pose en tunnel et une pose en feuillure.

La pose en applique est la pose dite « en neuf » d’une porte. Elle vient généralement s’appuyer sur la maçonnerie, face intérieure de la maison. Bref, avec elle, la menuiserie et fixée par des pattes ou équerres vissées-chevillées tout autour de la baie sur la paroi intérieure.

Ultérieurement, la pose de porte en tunnel ou pose en tableau est celle qui s’effectue entre les murs. Elle convient à une maçonnerie d’assez forte épaisseur. Avec celle-ci, le dormant est donc posé au nu intérieur, à mi-épaisseur ou au nu extérieur de la façade.

Enfin, la pose de porte en feuillure est la pose indiquée si le dormant de l’ancienne porte n’est pas conservé. Elle est idéale en cas de rénovation, seulement, elle demande quelques travaux beaucoup plus complexes. Parmi ceux, il est indispensable réaliser une feuillure dans la maçonnerie et d’encastrer au nu intérieur de la paroi les montants et la traverse haute.

Les étapes de la pose d’une porte d’entrée

Que cela soit une pose en applique, en tunnel ou en feuillure, afin de pouvoir garantir l’étanchéité de la porte, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :

Premièrement, vous devez préparer la porte tout en vérifiant sa dimension. Ensuite, vous devez poser le bâti et fixer le dormant dans la maçonnerie. Après cela, il est conseillé de passer directement à la pose de la porte, puis travailler l’étanchéité de la porte. Pour ce faire, vous devez utiliser du mastic d’étanchéité et poser des joints. Enfin, bouchez efficacement les trous et les éventuels interstices sur la porte et les murs.

Quelle ouverture choisir pour sa porte de garage ?

Quelle ouverture choisir pour sa porte de garage ?

Vous hésitez quel type d’ouverture choisir pour votre porte de garage ? Sachez alors que si vous avez un espace bien dégagé devant votre garage, vous pouvez choisir sans problème. Dans le cas contraire, vous n’aurez pas le choix puisqu’il vous faudra opter pour l’ouverture de porte de garage qui va avec l’espace disponible qui reste. Que choisir entre portes de garage basculante, pliable, battante, sectionnelle ?

L’ouverture de porte de garage basculante

Ce type d’ouverture est formé par un seul bloc de porte. Le plus souvent, ce dernier est fait avec du métal. Comme son nom l’indique, la porte de garage s’ouvre ou se ferme en basculant, soit vers l’intérieure, soit vers l’extérieure. L’avantage avec ce type d’ouverture, c’est qu’elle n’est pas trop encombrante et elle est facile à équiper d’un automatisme.

L’ouverture de porte de garage sectionnelle

Ce système d’ouverture est parfait pour ceux qui ont besoin d’économiser de l’espace. Dans une ouverture sectionnelle, la porte de garage fonctionne comme un volet roulant. Il peut s’ouvrir latéralement ou par le plafond. L’avantage avec ce système c’est bien sûr son économie d’espace, il possède également une bonne capacité d’isolation thermique.

L’ouverture de porte de garage à battant

C’est le système d’ouverture le plus utilisé jadis. Comme un portail, la porte de garage est formée généralement par deux battants qui s’ouvrent vers l’extérieur. C’est un système qui peut être motorisé. Et il est également économique. Cependant, l’ouverture de porte de garage à battant n’est pas conseillée si votre garage donne directement à la chaussée.

L’ouverture de porte de garage pliante

L’ouverture de porte de garage pliante, comme son nom le laisse entendre, peut se plier pour s’ouvrir. La porte est composée de séries de panneaux. Ces derniers sont capables de se replier les uns sur les autres. Ce système a comme avantage de ne déborder nulle part, ni vers l’extérieur, ni sur les murs, ni au plafond. De plus, il est parfait pour les petits budgets.

L’ouverture de porte de garage par enroulement

C’est un système qui fonctionne également à la manière d’un volet roulant. Le vantail s’enroule autour d’un axe placé au plafond. C’est le système qui nécessite le moins d’espace comparé aux autres types d’ouvertures. Qui plus est, il est facile à installer. Il est aussi possible de l’équiper d’un automatisme.

Les avantages de motoriser la porte de garage

Peu importe le type d’ouverture de porte de garage que vous choisissez, l’équiper d’une motorisation procure toujours les mêmes avantages. À savoir le confort et la sécurité. Le confort parce que vous n’aurez plus à descendre de votre véhicule pour ouvrir ou pour fermer la porte. La sécurité parce que seul l’accessoire de contrôle comme la télécommande peut ouvrir la porte de garage. Alors, si vous avez choisi votre porte de garage ainsi que son ouverture, pensez à l’équiper d’un automatisme.

8 conseils pour bien choisir son artisan

8 conseils pour bien choisir son artisan

Il vous est toujours conseiller demander l’intervention d’un artisan professionnel et compétant pour réaliser certains travaux dans la maison. Cela vous évitera des problèmes après les travaux. Comprenez aussi que le choix d’artisan ne doit pas se faire n’importe comment si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises à l’avenir. Voici 8 conseils qui vous aiderons à bien choisir un artisan.

Comparez les devis

Avant de valider votre choix, vous devriez demander de nombreux devis auprès de plusieurs artisans. Cela vous permettra de faire une brève comparaison et opter pour le plus abordable. Dans ce cas, n’oubliez pas de faire des demandes de devis pour faciliter votre choix.

Demandez à votre entourage

N’hésitez pas parler des travaux que vous envisagez de faire aux membres de votre familles ainsi qu’à vos amis les plus proches. Il se pourrait qu’ils vous conseillent des artisans tout à fait performants et fiables. Cela vous évitera aussi des pertes de temps inutile à faire des recherches n’importe où.

Evitez de faire le paiement une seule fois

Il est interdit de payer la totalité de la somme de l’artisan alors que le travail n’est pas terminer. Par contre, cela ne veux pas dire que vous n’allez rien lui donner. Vous pourriez par exemple payer les 10% au moment de la signature du devis. 30% seront payer au commencement des travaux tandis que les 60% attendront jusqu’à la fin.

N’oubliez pas de demander des références

Notez bien qu’un artisan professionnel n’aura jamais peur de vous montrer ses œuvres. Ainsi, n’hésitez pas à les voir afin de vous donner une idée de ce qu’il pourrait faire sur votre habitation. Vous pourriez aussi profiter de ce moment pour demander un ou deux numéros de ces anciens clients afin que vous puissiez vous rassurer. Vous pourriez même vous rendre auprès de ces gens pour constater par vous-même la réussite du travail.

Optez pour une société légitime

La légitimité est un point important pour une entreprise qui se veut être professionnel dans son domaine. Pour le savoir, vous n’aurez qu’à vous rendre sur le site internet de celle qui vous intéresse pour lire les avis des clients. Vérifiez aussi son immatriculation au répertoire des métiers. Ainsi, pensez à trouver une autre au cas où celle que vous voulez n’affiche aucun numéro ou un numéro de SIRET.

Prenez contact avec ceux que vous trouverez sur le net

Internet est devenu un endroit où tous peux se passer sans que vous ne vous y attendez. Pensez alors à contacter les artisans qui se disent professionnel que vous trouverez sur le net. Vous devriez prendre rendez-vous afin de discuter parfaitement des conditions de réalisation des travaux. Notons que vous saurez un peu plus sur les artisans en leur parlant directement.

Vérifiez l’assurance de l’artisan que vous trouverez

Ici, nous voulons parler de l’assurance responsabilité civile professionnelle ainsi que la garantie décennale pour les travaux. Avec ces éléments de garantie, vous pourriez avoir la certitude que votre artisan exécutera parfaitement les travaux que vous lui donnerez.

Un artisan certifié ou labèlisé ?

Ces deux points ont tous leur importance dans la réalisation des travaux. Effectivement, les labels attesteront que l’artisan que vous choisirez est reconnu par le Grenelle de l’environnement. Ce qui fait que vous pourriez demander des aides financiers pour les travaux. D’un autre côté, le certificat est le gage du savoir-faire de l’artisan. Assurez-vous par exemple qu’il possède un certificat Qualibat qui est devenu obligatoire à partir de 2015.

Le choix du système de chauffage pour votre logement neuf

Le choix du système de chauffage pour votre logement neuf

Vous venez de construire une maison et vous souhaitez y installer un système de chauffage ? Eh bien, c’est une très bonne idée. Cela vous permettra d’améliorer votre confort thermique. Or, pour ne pas gaspiller de l’énergie pour rien, il est important de bien le choisir. C’est la raison pour laquelle nous vous détaillerons dans cet article, tous les différents types de système de chauffage existant sur le marché, puis, nous guiderons à choisir le système de chauffage qu’il vous faut.

Les différents types de système de chauffage

Sur le marché, il existe généralement 5 différents types de systèmes de chauffage, notamment : la chaudière gaz, la pompe à chaleur, le chauffage au fioul, le chauffage électrique et le chauffage à bois. Le chauffage au fioul est le dispositif considéré comme un système de chauffage rentable, malheureusement, celui-ci n’est pas adapté à tous les logements. Il ne convient pas à des appartements ainsi que des constructions neuves.

Ultérieurement, la chaudière au gaz est le système de chauffage le plus utilisé par les particuliers. Cela est tout simplement, parce que celle-ci est facile à utiliser. Elle ne requiert pas de stockage d’énergie et elle peut assurer à la fois la production d’eau chaude et le chauffage. Cependant, c’est la pompe à chaleur qui est le plus utilisé par les particuliers pour réchauffer une maison neuve. Ce dispositif est non seulement très économique, mais également, il est facile à installer. Une pompe à chaleur ne demande pas des travaux importants. Par ailleurs, à part le chauffage et la production d’eau chaude, elle peut également rafraîchir la maison pendant l’été.

Enfin, le chauffage électrique et le chauffage à bois. Ces deux systèmes de chauffage se différencient les uns des autres par l’énergie qu’ils utilisent. En revanche, ils sont très appréciés par leur coût d’investissement. Ils ne requièrent qu’un investissement moins important. Qui plus est, ils peuvent être adaptés dans tous les logements. Seulement, dans une maison de grande surface, le poêle à granulés ne peut pas assurer que le chauffage d’appoint. La puissance de cet appareil n’est pas suffisante pour réchauffer un logement plus grand.

Quelques conseils permettant de limiter les consommations d’énergie inutiles

Comme nous l’avons introduit plus haut, l’installation d’un système de chauffage est utile pour améliorer le confort thermique dans une habitation, mais plus important encore, il est indispensable dans la réduction de la facture d’énergie.

En effet, en fonction du système de chauffage à installer, c’est-à-dire, si ce dernier correspond très bien à votre logement, il vous est possible de réduire significativement votre facture d’énergie tout en profitant d’un confort thermique optimal.

C’est de ce fait qu’avant l’achat d’un système de chauffage, il est conseillé de prendre d’abord en compte l’isolation de votre logement. Il faut également penser à la surface à chauffer. Enfin, n’oubliez pas de réguler la production de chaleur par un thermostat d’ambiance.